fbpx Skip to main content

En France, un système de sécurité social couvre nos frais de santé. Une mutuelle vient très souvent en complément afin de couvrir les dépassements. Mais nous n’avons que très peu le réflexe de souscrire à une assurance pour nos animaux de compagnie. En effet, 70% des français disent ne pas connaitre les assurances pour animaux. La conséquence de cette ignorance est que seulement 5% d’entre nous ont fait cette démarche. En comparaison, ce chiffre s’élève à 40% pour les britanniques et même 80% pour les suédois.

Dans cet article, nous allons faire un petit état des lieux chiffré, puis nous verrons en quoi il est utile d’assurer son animal et nous finirons par le fonctionnement de ses assurances.

QUELLE PLACE OCCUPE LES ANIMAUX DANS LES FOYERS FRANÇAIS?

On décompte aujourd’hui en France plus de 63 millions d’animaux de compagnie. Les chiens et chats arrivent en tête de nos animaux préférés.
Un foyer sur deux possède un animal, dont 20% possèdent un chien et 30% un chat. Et 18% des personnes qui n’en possèdent pas, pensent en adopter un à court ou moyen terme.
La France est ainsi le 2ème pays d’Europe avec la plus large population de chats.

En terme de dépenses, nos animaux nous coûtent en moyenne 800€/an, les frais de santé représentant le 2ème poste de dépense après l’alimentation.
Les frais vétérinaires ont augmenté de 70% en 10 ans, portant le prix moyen de la consultation vétérinaire à 60€.

Pour être plus précise, voici ce que révèle une enquête IPSOS 2019:

  • le nombre moyen de visites chez le vétérinaire s’élève à 1,7/an pour le chien et 1,3/an pour le chat
  • la moyenne des frais vétérinaires augmente au fil des années et s’élève à 223€/an pour le chien et 174€/an pour le chat
  • 16% des propriétaires de chats et 7% des propriétaires de chiens envisagent l’euthanasie en cas de frais vétérinaires supérieurs à 1000€

Ainsi, malgré l’opinion publique positive envers les animaux, le nombre d’abandons continue d’augmenter en France atteignant 60 000 par an. De même, on compte environ 250 000 euthanasies par an parmi lesquelles beaucoup sont la conséquence d’un manque de moyens financiers.

Non à l'abandon des animaux

Campagne 30 millions d’amis contre l’abandon des animaux

A QUOI SERVENT LES ASSURANCES POUR ANIMAUX?

Ce que dit la loi

Tout d’abord, je tiens à rappeler qu’adopter un animal ne doit pas être pris à la légère. En effet, il faut prendre en compte toutes les dépenses que vous devrez pouvoir assumer: alimentation, santé, accessoires, gardiennage,…

Souscrire une assurance pour votre animal n’est en rien obligatoire. Cependant, les professionnels, et notamment les vétérinaires, le recommande fortement.

Une distinction est à faire entre l’assurance responsabilité civile et l’assurance santé.
Vous devez savoir que vous êtes légalement responsable des dommages matériels et corporels causés par votre animal. Ce sont les assurances responsabilité civile qui couvrent ces dommages. Elles sont généralement prévues dans votre assurance habitation mais il convient de vous renseigner auprès de votre organisme. Des contrats spécifiques sont prévus pour les chiens de catégorie 1 et 2.

Dans cet article, je ne traite que l’assurance santé.

Même si vous n’avez aucune obligation d’assurance, vous devez pouvoir assumer les frais financiers liés à la santé de votre animal. Vous avez une obligation de soins à l’égard de celui-ci.
En effet, l’article R.215-4 du code rural stipule qu’il “est puni de la peine d’amende prévue pour les contraventions de la 4ème classe le fait pour toute personne qui élève, garde ou détient des animaux domestiques ou des animaux sauvages apprivoisés ou en captivité […] de les laisser sans soins en cas de maladie ou de blessure.”

En quoi est-ce utile de souscrire une assurance?

 

Souscrire une assurance pour animaux vous permet de limiter les frais de santé liés à votre compagnon en maîtrisant votre budget. Vous pourrez ainsi lui apporter de meilleurs soins.

Plus spécifiquement:

  • Vous pourrez, la plupart du temps, assumer les frais courants de santé. Mais en cas de maladie ou d’accident, le montant de la facture vétérinaire peut très vite grimper jusqu’à atteindre plusieurs centaines d’euros. Les assurances pour animaux remboursent ces frais au moins en partie, voire totalement selon votre contrat
  • votre animal peut contracter une maladie chronique qui nécessitera des soins tout au long de sa vie. L’assurance prendra également en charge ces frais à hauteur de ce qui est prévu dans votre contrat
  • certains contrats proposent des forfaits prévention qui couvrent les frais d’alimentation spécifique, les détartrages ou encore les anti-parasitaires
  • les vétérinaires sont libres de fixer leurs tarifs. En conséquence, le montant des factures peut varier du simple au triple selon les cabinets

COMMENT CHOISIR PARMI LE LARGE CHOIX D'ASSURANCES POUR ANIMAUX?

Je ne vais pas vous donner un classement des meilleures assurances pour animaux car le bon choix est propre à chacun. Pour bien choisir, il est important de comparer en fonction de plusieurs critères:

  • votre budget
  • le plafond annuel de remboursement
  • les soins pris en charge
  • le délai de carence
  • la franchise
  • le taux de remboursement
  • si l’organisme a adhéré à la Charte des vétérinaires (gage de sérieux et de transparence)
  • l’âge de votre animal et si la cotisation augmente ou non en fonction de l’âge
  • la race de votre animal
  • les réductions sur les animaux supplémentaires

Au vu de tous ces facteurs, je conseille fortement d’utiliser un comparateur d’assurances pour animaux afin de faire le bon choix.

Comment fonctionne ces assurances?

 

Une fois votre choix fait, les assurances pour animaux fonctionnent comme nos mutuelles.

Vous payez une cotisation mensuelle ou annuelle. En fonction du montant de cette cotisation, la caisse vous remboursent certains frais, d’autres pas, certains partiellement, d’autres en totalité. D’où la nécessité de bien choisir en fonction de votre budget et de vos besoins afin d’être le mieux possible pris en charge.
Lors de votre visite chez le vétérinaire, il remplit une feuille de soin (fournie par l’organisme assureur). Il vous suffit d’envoyer cette feuille de soin et la facture du vétérinaire à votre caisse pour être remboursé.

Il faut savoir que les assurances ne remboursent pas les maladies et interventions qui étaient prévues avant de souscrire votre contrat. Pour éviter les abus, elles fixent donc un délai de carence. Ce délai, qui peut aller de quelques jours à plusieurs mois, correspond à la durée entre la souscription du contrat et le moment où l’assurance prend en charge vos frais. Cela permet à l’assureur de vérifier que l’animal était en bonne santé au moment de la signature du contrat.

Assurances pour animaux: pourquoi souscrire?

Assurer votre animal le plus tôt possible pour éviter les déconvenues

Quand assurer?

 

Je vous conseille donc d’assurer votre animal le plus tôt possible. En effet, si votre animal tombe malade et que vous n’avez pas souscrit un contrat d’assurance, c’est trop tard! Plus aucune assurance ne couvrira vos frais pour cette maladie. De plus, les forfaits prévention ne sont souvent disponibles que pour les jeunes animaux et les tarifs augmentent avec l’âge.
En tout état de cause, vous devez prévoir de l’assurer avant l’âge limite. En effet, l’âge limite varie entre 7 et 10 ans selon les assureurs. Passé cet âge, vous ne pourrez plus souscrire aucun contrat.

De manière générale, les assureurs acceptent les animaux dont l’âge varie entre 3 mois et 10 ans, pucés ou tatoués et à jour de leurs vaccins.

EN RESUME

Voici les éléments importants à retenir à propos des assurances pour animaux:

  • Comme nous, notre animal peut tomber malade ou avoir un accident. Dans ces malheureuses situations, il faut pouvoir assumer les frais vétérinaires
  • Les assurances pour animaux permettent de maîtriser notre budget et de leur apporter de meilleurs soins
  • Je choisis l’assurance en fonction de mon budget et de mes besoins en utilisant un comparateur gratuit.
  • J’assure mon compagnon lorsqu’il est encore jeune car si j’attends que la maladie ou l’accident survienne, je ne pourrai plus être remboursé

Si cette article vous a plu, laissez-moi vos remarques en commentaires.
Votre animal est-il assuré et si oui par quel organisme et  en êtes-vous satisfait?

A bientôt pour de nouveaux conseils!

Laissez un commentaire

10 − trois =

GÉNÉRATEUR DE SOURIRES ANIMALIERS