fbpx Skip to main content

Votre chat vous mord quand vous jouez avec lui ou quand vous le caressez ? Un chat qui mord peut faire très mal et ce comportement peut rapidement devenir une vraie barrière à l’établissement d’une relation sereine avec votre chat.

Il est important de chercher à comprendre les causes de ce comportement afin d’adopter des solutions adaptées. Et surtout, il est important d’agir vite, avant que le comportement gênant ne s’installe.

Voyons ensemble quelles sont les différentes situations qui peuvent amener votre chat à vous mordre et l’attitude à adopter.

 

Un chat mal éduqué risque de mordre

 

Pendant les 3 premiers mois de la vie d’un chaton, sa mère va lui apprendre les autocontrôles. Les autocontrôles permettent au chaton de se contrôler lors des jeux. Ainsi, il mord sans faire mal et joue sans sortir les griffes.

Il faut être conscient que le chaton découvre le monde et son environnement au travers de jeux impliquant ses griffes et ses dents. En mordant un objet il cherche à le maîtriser et à le goûter. C’est un comportement tout à fait naturel et signe de vivacité d’esprit.

Certes, jouer avec ses doigts avec un chaton, c’est mignon. Mais, s’il prend votre main pour un jouet, il va s’habituer à la mordre. Et en grandissant, ce qui était mignon, est maintenant douloureux.

Que faire ?

N’adoptez surtout pas un chaton avant l’âge de 2 mois et de préférence attendez 3 mois. Ainsi, l’éducation de sa mère sera achevée. En cas de chaton abandonné, essayez de lui proposer un environnement avec d’autres chats (ils peuvent le rejeter au début mais laissez-leur un peu de temps).

Ne jouez JAMAIS avec vos mains et vos doigts. Vous pouvez utiliser des jouets comme des plumeaux, des cannes à pêche, des souris en peluche, … Mais restez cohérents. Si votre chaton apprend que la main est un jouet, il ne comprendra pas votre changement de comportement quand vous aurez décidé que maintenant c’est interdit

Si votre chaton vous mord dans le jeu, dites un « non » ferme mais calme et cessez de jouer mais surtout ne punissez pas. Votre chat va apprendre en recherchant du plaisir. En arrêtant de jouer, vous le priver de ce plaisir. Au bout de quelques tentatives, et déçu de votre ignorance envers lui, il comprendra que ce comportement est à bannir.

Un chat qui mord est mal éduqué

Pendant les 3 premiers mois, la mère apprend aux chatons les autocontrôles

Le chat « caressé-mordeur »

 

Il vous est peut être arrivé d’être tranquillement en train de caresser votre chat, et soudainement il se retourne et vous mord la main ?

Il s’agit du syndrome du chat « caressé-mordeur ».  Alors non, votre chat n’est pas schizophrène !

La caresse provoque chez votre chat une excitation corporelle qui est agréable pour lui au départ mais qui après un certain temps peut devenir désagréable voire totalement insupportable pour votre chat.

Quand l’inconfort se manifeste, votre chat vous lance des signaux indiquant qu’il est temps d’arrêter :

  • Oreilles couchées
  • Battements de queue de plus en plus vigoureux
  • Pupilles dilatées
  • Spasmes et raidissement du dos
  • Arrêt du ronronnement
  • Rejet de votre main à l’aide de sa patte

Si à la suite de ces avertissements rien ne change alors son mécanisme d’auto-défense provoque la morsure et la fuite.

Que faire ?

Observez votre chat. De manière générale, certaines zones comme la tête sont plus agréables et les pattes et le ventre plus désagréables. Mais chaque chat a ses préférences. A vous de détecter ce que votre chat préfère et de respecter les zones interdites.

Dès que vous détectez un ou plusieurs des signes, arrêtez simplement la caresse.

SI vous n’avez pas détecter les signaux cités plus haut, et que votre chat vous mord, c’est de votre faute ! Cessez les caresses, laissez-le partir s’il le souhaite, attendez qu’il vienne vous redemander de l’affection et la prochaine fois soyez plus attentifs.

Le chat "caressé-mordeur"

Respectez les zones de caresses préférées de votre chat

L’agressivité redirigée

 

Votre chat peut développer de l’anxiété suite à une situation stressante comme la présence d’un chien, d’un autre chat, le déplacement de son panier, la présence d’un nouvel objet… Dans ce cas, il est possible qu’il transfert son émotion d’agressivité envers ce stimulus extérieur sur votre main. Il n’a pas conscience que vous cherchiez seulement à l’apaiser, son émotion est trop forte et est extériorisée sur votre main innocente.

Une mauvaise alimentation peut également être source de perte de mental, de stress et d’agressivité chez le chat.

Que faire ?

N’essayez pas de caresser un chat pour l’apaiser dans une situation stressante ponctuelle. Votre présence risque d’ajouter du stress. Laissez-le gérer son émotion.

En cas de changement d’environnement, rassurez votre chat avec des objets qu’il connait : arbre à chat, jouets, paniers pour dormir dans un endroit calme et ou la fuite est possible, alimentation à disposition…

Si l’anxiété persiste pour pouvez utiliser des phéromones artificielles tels que Feliway. Mais si cela n’est pas suffisant, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire et/ou un comportementaliste félin.

Un chat mange en petites quantités entre 15 et 20 fois par jour. Il convient donc de fractionner l’alimentation. Si vous êtes absent la journée, vous pouvez utiliser des balles qui lors du jeu, distribuent des croquettes ou un distributeur de croquettes.

Chat en sécurité

Laissez votre chat se calmer dans un endroit où il se sent en sécurité

Les morsures de prédation et de frustration d’ennui

 

Un chat est un prédateur et parfois il lui arrive de nous prendre pour sa proie. Ainsi, régulièrement il nous saute sur les mollets à notre passage ou encore il attaque nos pieds alors qu’on est tranquillement posés dans notre lit avec un bon livre !

Votre chat, même s’il vit en intérieur, a besoin de ces activités de chasse et de jeu. Dans le cas contraire, il s’ennuie et accumule un trop plein d’énergie et de frustration. Attention, vos jambes vont en faire les frais !

Que faire ?

Tout d’abord, si vous ne voulez pas que votre chat chasse vos mains ou vos jambes, apprenez-lui à chasser des jouets.

Les chats ont leurs préférences en termes de proie. Ainsi, vous pouvez tester plusieurs types de jouets. Laissez-lui ses préférés à disposition pendant vos absences afin qu’il se dépense et ne s’ennuie pas.

Si vous avez plusieurs chats, vous verrez très certainement des parties de jeux endiablées s’organiser et vos mollets ne s’en porteront que mieux. Mais si ce n’est pas le cas, essayez de jouer le plus souvent possible avec lui, afin d’assouvir au maximum son instinct de prédation. Sachez également que dans la nature, un chat réussi à attraper sa proie environ 1 fois sur 3. Challengez-le mais laissez-le gagner au bout de quelques échecs et préférez les jouets qu’il peut attraper comme les plumeaux ou les cannes à pêche.

Jouet plumeau pour chat

Laissez des jouets à disposition et jouez avec lui

Un chat qui mord peut être un signe de douleur

 

Si votre chat a mal quelque part, votre caresse peut réveiller la douleur et provoquer une morsure.

Les chats ont tendance à cacher leur douleur. Un chat qui se met en boule et s’isole de manière inhabituelle est probablement un chat qui ne se sent pas bien.

Que faire ?

Vous allez exprimer l’interdit par un « non », le retrait de votre main et un désintéressement envers votre chat.

Mais soyez attentifs afin de repérer un comportement inhabituel. Si une zone de caresse habituellement appréciée devient subitement une cause d’agression, votre chat a sans doute mal.

Prenez le temps d’explorer doucement si votre chat n’est pas blessé ou si une grosseur n’est pas présente. Et en cas de doute, consultez un vétérinaire.

Vous aimez votre animal, assurez le

Le mordillement pour dire « je t’aime »

 

Pendant les séances de caresses et de léchouilles (vous le caressez et il vous léchouille on est bien d’accord 😉) votre chat vous mordille avec délicatesse, alors c’est sans aucun doute pour vous exprimer son bien-être, son affection et son amour.

Il s’agit ici d’un simple geste de complicité.

Que faire ?

Soyez bien sûr de ne pas confondre ce mordillement d’affection avec du jeu. Le mordillement d’affection n’est jamais douloureux !

Si vous êtes bien dans ce cas, ne faites rien et profitez de ce moment de complicité.

Si votre chat est jeune, ne laissez rien passez s’il passe de l’affection au jeu. Le jeu avec les mains reste interdit.

Et donc si le mordillement se transforme en morsure, « non », le jeu s’arrête, partez et ignorez-le.

Chat qui mordille

Et s’il vous disait juste qu’il vous aime?

EN RÉSUMÉ

3 principes très importants à retenir:

  • Soyez attentifs aux comportements de votre chat afin de détecter le plus rapidement la cause de la morsure et ainsi agir de manière adéquate
  • Soyez cohérents : jouer avec les mains est interdits et même au plus jeune âge quand c’est trop mignon
  • Ne punissez pas : le chat ne le comprend pas, cela lui rajoute du stress et amplifie les agressions

Les raisons pour lesquelles votre chat vous mord:

  • Votre chat a été mal éduqué par sa mère à la suite d’un sevrage trop précoce
  • Vous n’avez pas détecté les signaux du chat « caressé-mordeur »
  • Votre chat est stressé et redirige son agressivité sur vous
  • Votre chat s’ennuie et son instinct de prédation n’est pas satisfait
  • La morsure révèle une douleur
  • Votre chat vous mordille parce qu’il vous aime

Si cette article vous a plu, laissez-moi vos remarques en commentaires.
Votre chat vous mord-il? Comment gérez vous le problème?

A bientôt pour de nouveaux conseils!

Laissez un commentaire

6 + 10 =

GÉNÉRATEUR DE SOURIRES ANIMALIERS